La promotion (communication ou publicité)

Télévendeuse

En plus de transmettre une information, la communication tente d’imposer un comportement. Elle entraine une réaction des consommateurs. Elle peut être contrôlée par l’entreprise (publicité, fiche produit, promotion…) ou incontrôlée par le contre-pouvoir des consommateurs (association de consommateurs).

Moyen de communication

Publicité : la publicité doit convaincre et, par la force des choses, faire acheter. Elle va jouer sur la psychologie des consommateurs. Elle passe par les médias (mass-média) que sont internet, la presse écrite, la télévision, la radio, le cinéma et l’affichage. Elle est véhiculée par des agences de publicité qui conseillent les annonceurs (entreprises).

La démarche publicitaire passe par :

1 - Trouver la cible afin d’adapter le message.

2 - Construire le message sur un axe publicitaire dans un thème (le produit dans un scénario).

3 - Choix du média et du support.

4 - Contrôle de l’impact (audiences, perception, etc.).

Le plan média est la répartition du budget dans une combinaison de différents médias et supports.

La presse se divise en deux parties : les périodiques (régionaux ou nationaux) et la presse professionnelle (magazines spécialisés). Les périodiques ciblent bien le public, l’impact est élevé, mais le coût aussi, par contre la durée de vie est très courte.

La télévision est un média de grande consommation qui est très performant. Le coût est très élevé, mais pour une visibilité élevée et une grande audience.

La radio conserve un avantage par la fidélité de ses auditeurs et une souplesse d’utilisation des tranches horaires. Le coût reste très raisonnable, mais a besoin de « matraquage ».

Le cinéma s’adapte bien à certains produits. Le film peut être plus long et le spectateur est attentif.

L’affichage (fixe ou mobile) doit tenir compte de son emplacement, donc de sa visibilité et permet la connaissance d’un produit.

Internet regroupe divers médias : presse sur internet, e-commerce, mailing, clip en ligne, etc.

La promotion qui inclus différentes techniques, à savoir les réductions, les jeux, l’essai de produit ou la dégustation, les démonstrations, les échantillons, les ventes flash, foires ou publicité itinérante (évènements sportifs). Le but est de pousser le consommateur, de le sensibiliser à un produit et stimuler la force de vente. Une opportunité pour les PME n’ayant pas forcément le budget d’une campagne publicitaire plus large.

Le marketing direct correspond à une publicité en dehors des médias, à savoir le publipostage (voir le mailing), la vente par correspondance, la vente ou prospection par téléphone, la vente à domicile, internet…

Le parrainage ou le mécénat, le premier permet une publicité lorsqu’elle est interdite et la deuxième est sans contrepartie directe.

Les relations publiques qui utilisent les médias vus plus haut. Elles consistent à développer l’image de la marque, la mission de l’entreprise que ce soit en interne ou externe (personnel, actionnaires ou grands publics, fournisseurs, distributeurs, etc.).